Photo de profil de Adrien Blandin
Adrien Blandin, votre CTO en freelance à Lyon

Profitez de mes 15 ans d'expérience en technologie et en leadership : je suis là pour propulser votre entreprise vers ses objectifs avec une expertise et une vision qui font la différence.

Qu'est ce qu'un bon CTO ?

24/01/2024, ~4 minutes de lecture

Que vous soyez un dirigeant d’entreprise qui cherche à recruter son prochain CTO ou un développeur qui souhaite le devenir, la question des compétences à avoir pour assumer ce rôle avec succès rôle se pose inévitablement.

Le point négatif, c’est qu’il n’y a pas de liste universelle pour répondre à cette question. Il faut d’abord identifier à quel stade de développement en est l’entreprise. Ensuite, quelle est l’importance du département technique dans la réalisation de son chiffre d’affaires.

La question des compétences est primordiale. Même si le CTO est très bon, il convient que son approche corresponde à la culture et aux attentes de l’entreprise. Sans quoi, la collaboration risque d’être un échec assuré. Chaque CTO a une approche qui lui est propre et au final, beaucoup se valent. Cependant, toutes ne sont pas adaptées à toutes les entreprises.

Trouver le bon CTO pour une entreprise est une tâche fastidieuse et chronophage. Cela peut facilement prendre plusieurs mois, voire une année complète. Se précipiter sur le premier venu pour avancer serait par contre une erreur.

Si vous êtes pressé, n’hésitez pas à passer par un CTO en freelance. Il vous permettra d’avancer rapidement tout en préparant sa propre succession chez vous. Auto-promo : je fournis ce genre de prestations que vous pourrez découvrir ici.

En parlant du stade de développement de l’entreprise, le sujet implicite est la taille de l’équipe technique. J’ai déjà eu l’occasion de l’aborder ainsi que ses impacts dans mon article : de développeur backend à CTO, un retour à zéro.

Pour faire (très) simple, des équipes de 5, 10, 25, 50… développeurs ne demanderont pas les mêmes compétences de la part du directeur technique.

Voici quelques exemples basés sur mon parcours personnel :

La première question à se poser dans le recrutement de votre CTO est de savoir ce que vous attendez de lui. En fonction du stade de développement de votre entreprise, le métier de CTO sera radicalement différent. Les compétences demandées ne seront plus les mêmes. Plus l’équipe technique est petite, plus l’expertise technique est importante. Plus l’équipe technique est grande, plus l’expertise managériale est importante.

Ne négligez pas non plus le métier et la culture de l’entreprise. Ces deux points auront un impact sur le rôle du CTO au sein de l’entreprise et donc des compétences attendues. Une entreprise dont le coeur de métier n’est pas la technique aura un besoin d’innovation moins fort. Le CTO sera probablement moins impliqué au sein des sujets business.

Toutefois, il y a une chose qui ne change pas, peu importe le stade de développement de l’entreprise. Le CTO restera toujours le représentant de l’équipe technique vis à vis de l’entreprise et des dirigeants. Il sera le relai des informations bi-directionnelles.

Pour assumer ce rôle de représentation avec succès et évoluer au rythme de l’entreprise et de ses besoins, plusieurs compétences clés sont nécessaires.

Vous découvrirez la première de ces compétences en vous rendant sur l’article suivant : se remettre en question : le syndrome de l’imposteur est un cadeau.

Transformons ensemble votre entreprise : contactez-moi pour découvrir comment mon expertise technique peut propulser vos objectifs business vers de nouveaux sommets de réussite.

Contactez-moi